Le président Daniel Ortega a suspendu 2 600 organisations à but non lucratif au Nicaragua en 2022, dont un orphelinat, une association de théologiens et de nombreuses autres organisations chrétiennes. La répression des critiques a commencé en 2018, lorsque la police a tué plus de 300 étudiants protestataires dans le conflit le plus meurtrier que le pays ait connu depuis la guerre des Contras. En 2021, Ortega a été réélu de manière triomphale après avoir emprisonné des opposants et dissous des partis d’opposition. Le gouvernement a interdit l’accès du pays à la presse étrangère, qualifié l’Église catholique de « fomenteuse de coup d’État », arrêté de nombreux prêtres, fermé les stations de radio religieuses, puis s’est attaqué aux organisations à but non lucratif. La belle-fille du président, qui l’a accusé d’abus sexuels en 1998, estime qu’Ortega mène « une guerre contre la vérité ».

Haïti : Des kidnappeurs de missionnaires mis à prix

Le gouvernement américain a déclaré vouloir imposer une réponse à trois Haïtiens dirigeant le gang qui a enlevé 17 missionnaires anabaptistes en 2021. Le secrétaire d’État Antony Blinken a annoncé que le gouvernement donnera un million de dollars pour toute information menant à l’arrestation de Joseph Wilson, qui se fait aussi appeler Lanmò Sanjou ; Jermaine Stephenson, également connu sous le nom de Gaspiyay ; et Vitel'Homme Innocent. Le gang des 400 Mawozo a enlevé 17 missionnaires américains et canadiens alors qu’ils visitaient un orphelinat haïtien. Cinq d’entre eux avaient d’abord été libérés, probablement après le paiement d’une rançon, et les douze autres ont pu échapper à leurs ravisseurs après deux mois de captivité. Les experts estiment que le gang a une influence politique croissante.

Brésil : Soupçons d’escroquerie pyramidale aux cryptomonnaies

Le fils éminent d’un pasteur pentecôtiste a été arrêté par la police fédérale et accusé de fraude financière impliquant des cryptomonnaies. Patrick Abrahão, 24 ans, faisait la promotion de ses plans d’investissement auprès de ses abonnés Instagram et de ceux de son père, promettant à un moment donné des rendements annuels de 300 %. Il a ensuite cessé de payer les investisseurs tandis qu’Ivonélio Abrahão da Silva, fondateur du Mouvement international pour la restauration des nations, cherchait à les rassurer en leur disant que tout allait bien. Le père et le fils étaient tous deux d’éminents partisans de Jair Bolsonaro.

Article continues below

Lettres de nouvelles gratuites

Plus de lettres de nouvelles
États-Unis : Exposition d’un document évangélique de référence

Un exemplaire rare d’un document du Second grand réveil prônant un « simple christianisme évangélique » est désormais exposé à l’Abilene Christian University, au Texas. La Declaration and Address de Thomas Campbell, publiée en 1809, est considérée comme un point de repère dans l’histoire chrétienne américaine. Le texte rejetait les credo et les dénominations et encourageait l’unité de l’Église par « la libéralité généreuse des amis sincères du christianisme authentique » et un engagement renouvelé envers les éléments essentiels de la foi. L’auteur et son fils, Alexander, ont par la suite joint leurs efforts à ceux d’un revivaliste de Cane Ridge, Barton W. Stone, pour former le mouvement Stone-Campbell, qui a donné naissance aux Églises du Christ, à l’Église chrétienne indépendante et au mouvement des Disciples du Christ. Il ne subsiste que six exemplaires de Declaration and Address.

Danemark : Les chrétiens-démocrates envisagent leur retrait

Un parti pro-vie vieux de 51 ans n’a pas réussi à obtenir de siège au Parlement danois lors des élections de l’automne, n’atteignant que 0,5 % des voix. Les chrétiens-démocrates n’ont remporté aucune élection nationale depuis 2005, et la direction du parti envisage de se retirer complètement de la politique nationale. Au Danemark, l’avortement est autorisé au-delà du premier trimestre de grossesse pour une grande diversité de raisons.

Article continues below
Nigeria : Premier festival national de cantiques

L’artiste reggae et gospel Buchi Atuonwu a accueilli le tout premier festival national de cantiques du Nigeria. Des équipes de louange et des chorales de l’Église évangélique « Winning All », de la communauté pentecôtiste du Nigeria, de l’Église catholique et des Églises de sainteté « white garment » se sont réunies à l’université de Lagos pour disputer un premier prix de 2 millions de nairas nigérians (environ 4 500 dollars américains). Atuonwu a également réuni une chorale œcuménique de 2 022 personnes pour témoigner de l’unité de l’Église. Pour lui, les grands hymnes qui soutiennent la foi doivent être célébrés.

Irak : Un chrétien tué à Bagdad

Un travailleur humanitaire chrétien américain a été tué par balle dans sa voiture près de son domicile à Bagdad. Stephen Troell, enseignant au Global English Institute, a été arrêté par une voiture puis tué par des assaillants d’une autre voiture, selon la police locale. Sa femme et son enfant étaient avec lui, mais n’ont pas été blessés. Personne n’a revendiqué l’attaque. Les attaques contre les étrangers sont rares en Irak depuis la défaite de l’État islamique en 2017. Le gouvernement irakien actuel, qui s’est engagé à remanier le système politique mis en place après l’invasion américaine, a récemment reçu un vote de confiance du parlement.

Russie : Distribution de bibles en chinois à Moscou

L’association Bibles for China a distribué 50 000 bibles en chinois aux Églises de Moscou. À l’origine, le groupe prévoyait de les distribuer du côté russe de la frontière entre la Russie et la Chine, dans l’espoir que des travailleurs migrants, des hommes d’affaires et des acheteurs chinois s’en emparent et que les Écritures fassent leur chemin jusqu’aux foyers chinois. La personne chargée de la distribution prévue a cependant fui la Russie lorsque le gouvernement a commencé en octobre à procéder à la conscription en vue de la guerre avec l’Ukraine.

Article continues below
Hong Kong : Un pasteur condamné pour des propos sur le système judiciaire

Un pasteur a été reconnu coupable de sédition et condamné à un an de prison. Garry Pang Moon-yuen a été arrêté après avoir assisté au procès d’une militante qui avait organisé une veillée pour commémorer le massacre de la place Tian’anmen et l’avoir applaudie dans la salle d’audience. Les autorités disent avoir découvert des vidéos sur YouTube montrant le pasteur en train d’inciter à la rébellion contre le gouvernement. Pang, qui par le passé dirigeait l’Église chrétienne chinoise d’Oxford en Angleterre, avait décrit et commenté les procédures judiciaires. Il affirme que la police et les tribunaux utilisent l’ancienne loi britannique et la récente loi sur la sécurité nationale pour écraser la dissidence démocratique et instaurer un contrôle autoritaire accru.

-

[ This article is also available in English and Português. See all of our French (Français) coverage. ]